Pourquoi nous publions ces Réflexions de Fidel

Pourquoi nous publions ces Réflexions de Fidel : la protection de la nature, des ressources environne­mentales à partir d’un modèle de développement suppor­table et continu, est une ancienne et forte préoccupation de Fidel Castro, présente dans de nombreux discours et, plus récemment, dans ses Réflexions qui ont été publiées dans la presse cubaine à partir de l’année 2007.

Continuer la lecture de « Pourquoi nous publions ces Réflexions de Fidel »

Hugo Chavez notre frère

Hugo Chavez notre frère, tu nous a redonné dignité, force et courage. Merci. France-Cuba, association de solidarité internationaliste s’ associe par la pensée et le cœur à la famille d’Hugo, à son peuple et espère vivement que le sillage marqué par lui perdure tant au Venezuela que dans d’autres pays d’Amérique latine.  Continuer la lecture de « Hugo Chavez notre frère »

Réponse de France-Cuba

Le 15 janvier dernier, la chaîne Arte a passé un reportage de Monsieur Daniel Leconte sur Cuba, intitulé « I love democracy », qui se voulait un documentaire éclairé et impartial sur ce qu’il qualifie d’entrée de «  dictature vivant ses derniers soubresauts »…

Continuer la lecture de « Réponse de France-Cuba »

Provocation à la maison de l’Amérique Latine

maison-amerique-latine-parisC’est avec surprise que nous avons appris vendredi 11 la présence annoncée de Felix Rodriguez Mendigutia et de Benigno
invités à participer à la présentation d’un livre à la Maison de l’Amérique Latine le mardi 15 janvier 2013.
A l’annonce de cette nouvelle beaucoup d’amis de Cuba se sont mobilisés et sont intervenus et la présentation a été annulée :


Chers camarades,
Je viens de parler avec François Vitrani : la soirée-provocation du 15 à la MAL est annulée. François s’était fait piéger car il n’avait pas initialement lu le bouquin.
Faites circuler l’info.
Bernard Cassen -Mémoire des luttes
Notes :Benigno est cet ancien compagnon du Che qui a renié son pays, la révolution cubaine et le Che.
Peut être connaissez vous moins  Felix Rodriguez : il s’est d’abord illustré en préparant l’invasion avortée de la Baie des
cochons, mais le premier titre de gloire de cet ex agent de la CIA est d’avoir transmis l’ordre d’exécuter le Che en Bolivie.
Après avoir perfectionné ses talents de mercenaire et de tortionnaire au Viet Nam il s’est illustré au Salvador en tant
qu’instructeur des escadrons de la mort et dans la formation des « Contras » au Nicaragua. Toujours volontaire pour les coups tordus
et le sale boulot, c’est lui qui a organisé le traffic de cocaine avec les barons de la drogue colombiens pour financer les Contras.