Cuba et l’Union Européenne

Cuba et l'Union Européenne

Cuba et l’Union Européenne -Lettre de l’association France-Cuba, membre de la Coordination Nationale de Solidarité avec Cuba, à Federica Mogherini, Haute Représentante de l’Union Européenne pour les Affaires Etrangères.

Cuba et l’Union Européenne

Madame,

Parce que nous savons que vous partagez certaines de nos positions par rapport à Cuba, nous nous permettons de vous adresser ce courrier.

Voyez-vous, c’est avec une grande surprise, beaucoup d’inquiétude et une totale incompréhension que nous avons appris, le 16 janvier dernier, que le Département d’État des États-Unis annonçait publiquement sa décision de suspendre pour 45 jours l’application du titre III de la Loi Helms-Burton,  «  afin de procéder à un examen attentif […] à la lumière des intérêts nationaux des États-Unis et des efforts déployés pour accélérer la transition vers la démocratie à Cuba, et d’inclure des éléments tels que l’oppression brutale du régime en matière de droits humains et de libertés fondamentales et son soutien inexcusable aux régimes de plus en plus autoritaires et corrompus du Venezuela et du Nicaragua ».

En tant qu’amis de Cuba, nous dénonçons ce qui constitue, et ce dans un langage diffamatoire et irrespectueux, un acte hostile d’une arrogance et d’une irresponsabilité extrêmes. Si le titre III de la loi Helms Burton, dont l’intitulé exact est « Cuban Liberty and Democratic Solidarity » ( !), était appliqué, cela impliquerait que n’importe quel ressortissant étasunien d’origine cubaine – même si à l’époque concernée ils n’avaient pas la nationalité US –  pourrait présenter des demandes devant les tribunaux US réclamant la restitution de propriétés antérieures à 1959. Dépouillant ainsi les Cubains actuels de leurs maisons, de leurs terres, de leurs industries, de leurs ressources et de tout ce qui a été patiemment édifié depuis. Et cela, sans même avoir à justifier de titres de propriété!

Ce qui, outre l’inhumanité de la chose, serait une impardonnable atteinte à la Justice, indigne d’une grande nation.

En tant que citoyens de l’Union Européenne, nous dénonçons le fait que ce durcissement d’une loi conçue pour codifier et aggraver le blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba en 1962, est, par son extraterritorialité, contraire aux dispositions du Droit International et à la pratique des relations internationales. L’application du titre III de la loi Helms Burton porterait une grave atteinte aux intérêts des personnes et des entités européennes qui ont établi des affaires commerciales légitimes à Cuba. Les sanctions économiques scandaleuses qui ont, ces dernières années, frappé des organismes bancaires français en sont un premier aperçu !

Enfin, en tant que membres de la communauté internationale, nous dénonçons la volonté de la première puissance mondiale d’imposer un blocus inique, féroce et obsolète, condamné depuis des années par la quasi unanimité des pays de l’ONU, par les organismes internationaux spécialisés et dans des organisations régionales telles que la Communauté des États d’Amérique latine et des Caraïbes et l’Union africaine, à un petit pays de onze millions d’habitants dans le but de désespérer son peuple pour qu’il plie devant la volonté de son grand voisin.

Madame la Haute Représentante de l’Union Européenne, nous vous prions instamment, au vu de toutes ces raisons, de transmettre au gouvernement étasunien notre condamnation énergique du blocus contre Cuba et de toute manœuvre visant à nuire au peuple cubain.

Vous avez déclaré il y a juste un an lors d’un voyage à Cuba : « Les Cubains ne sont pas restés seuls et ne le resteront pas face à ceux qui construisent des murs et ferment des portes ».

                Aujourd’hui, plus que jamais, les Cubains ont besoin de notre solidarité. C’est pourquoi nous espérons que vous pourrez intervenir auprès du gouvernement étasunien pour que la menace d’un renforcement du blocus reste lettre morte.

                Nous vous en remercions par avance.

Paris, le 26 janvier 2019

Association France-Cuba

membre de la Coordination Nationale de Solidarité avec Cuba

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *