Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme ratifie son intérêt pour l’affaire des cinq antiterroristes cubains

Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme ratifie son intérêt pour l’affaire des cinq antiterroristes cubains
Genève, le 9 octobre 2012. La Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme, Navanethem Pillay, a ratifié cette semaine à Genève son intérêt pour l’affaire des cinq antiterroristes cubains injustement emprisonnés aux États-Unis.

Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme ratifie son intérêt pour l’affaire des cinq antiterroristes cubains

Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme ratifie son intérêt pour l’affaire des cinq antiterroristes cubains

Dans une lettre adressée à l’Ambassadeur Rodolfo Reyes Rodriguez Représentant Permanent de Cuba à Genève, la Haut-Commissaire a exprimé que « elle continue attentive à cette affaire ainsi qu’à la situation des épouses des messieurs René Gonzalez et Gerardo Hernandez ».

En outre, elle a considéré « le dialogue et la diplomatie comme la voie appropriée pour surveiller cette situation ». La Haut-Commissaire a également remercié d’avoir reçu la Déclaration finale du Troisième Forum  de la société civile cubaine pour la libération des Cinq cubains injustement incarcérés dans des prisons états-uniennes, qui s’est tenue le 14 septembre à la Havane, Cuba. À cet égard, elle a signalé que la Déclaration avait été portée à la connaissance des procédures spéciales du Conseil des droit de l’homme applicables dans cette affaire, notamment le Groupe de travail sur la détention arbitraire, dont l’avis Nº 19/2005, par lequel s’est déclaré arbitraire la détention des Cinq, reste en vigueur.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *