Les évêques états-uniens demandent la levée de l’embargo

061212cuba_non-au-blocusRadio Vatican

 « Les États-Unis devraient rétablir leurs relations diplomatiques avec Cuba et annuler toutes les restrictions à son encontre pour promouvoir la cause des droits de l’homme et de la liberté religieuse. » C’est l’appel qu’adressent les évêques catholiques américains dans une lettre à la Secrétaire d’État Hillary Clinton.
La missive est signée par Monseigneur Richard E. Pates, évêque Des Moines et président du Comité des évêques américains pour la justice internationale et la paix et les relations diplomatiques. Elle rappelle que l’élimination de toutes les restrictions sur les voyages à destination de Cuba et le rétablissement des relations diplomatiques aideraient « nos voisins cubains, qui vivent à seulement 90 milles de distance, à obtenir une plus grande liberté, jouir des plus de droits humains et de liberté religieuse, en plus de devenir un partenaire commercial dont le commerce américain pourrait tirer des bénéfices. » L’évêque, selon l’agence Sir, cite le récent voyage de Benoît XVI à Cuba et rappelle que « les organisations caritatives, y compris celles catholiques, fournissent des services essentiels aux cubains les plus en marge et les plus pauvres. » Monseigneur Pates souligne que les personnes qui travaillent dans ces structures et nombreuses personnalités de l’Église cubaine ont plusieurs fois fait remarquer que « l’efficacité de leur travail est freinée par l’impossibilité d’obtenir des produits commerciaux venant des États-Unis à cause de l’embargo. »
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *