Porto Rico pour Ana Belén

Porto Rico pour Ana Belen


Porto Rico pour Ana Belén – objectif éducatif de la Table de Travail pour Ana Belén Montes à Puerto Rico. Dix vérités importantes sur Ana Belén Montes

Porto Rico pour Ana Belén

 

  1. Anne Belén Montes est fille de portoricains. Elle est née dans une base militaire américaine en Allemagne où son père était en poste. Elle a grandi dans divers états de la nation nord-américaine, où elle a étudié et travaillé. Dès son adolescence, elle a rempli des emplois à temps partiel et rendait visite sa famille à Puerto Rico en été.
  1. Étudiante brillante, elle a obtenu un Baccalauréat dans le domaine des Affaires Étrangères de l’Université de Virginie et une Maîtrise au Centre d’Études Internationales de l’Université John Hopkins, alors qu’elle travaillait comme employée dans des agences fédérales. En 1985 sa discipline, son efficacité et son intelligence lui ont valu un emploi à l’Agence de Défense du Renseignement. Là, elle a assumé des responsabilités importantes comme analyste sur des sujets concernant Cuba et son travail a fait l’objet d’éloges et de reconnaissances.
  1. Dans cette position elle a connu de près les plans des États-Unis pour soutenir des efforts illégaux visant à renverser le gouvernement de Cuba, vaincre ceux qui luttaient pour destituer des oligarques et des dictateurs, et miner les démocraties naissantes en Amérique latine.
  1. Malgré son succès professionnel, Anne Belén a compris qu’elle avait le devoir moral d’aider à empêcher l’exécution de plans hostiles et illégaux, qui auraient rencontré une forte résistance. Cela aurait impliqué les États-Unis dans les conflits additionnels, qui auraient provoqué à leur tour de la souffrance et des morts.
  1. Pour des raisons profondément morales et sa croyance ferme dans un ordre international fondé sur l’amitié entre les nations comme alternative à la guerre, elle a partagé avec Cuba des informations secrètes sur les plans en question, une grave atteinte à la loi des États-Unis. Elle n’a pas reçu de rémunération économique, de faveurs ou de privilèges en échange de son action.
  1. Anne Belén a été consciente des conséquences potentielles de ses actes et, quand elle fut accusée, elle s’est déclarée coupable de conspiration en vue de commettre des actes d’espionnage. Elle a accepté sa sentence avec la dignité, la force morale et l’élégance qui l’ont toujours caractérisée.
  1. Elle a été condamnée à vingt-cinq ans de prison dans des conditions extrêmement sévères, mieux connues comme « Mesures Administratives Spéciales ». Cela inclut l’interdiction de parler à personne en dehors de ses gardiens, du petit nombre de détenues confinées dans la même prison, de quelques membres de sa famille, d’une poignée d’amis qui l’ont connue avant son arrestation, et de son représentant légal. Il est interdit à ces personnes de révéler à la presse ou au public toute conversation avec Ana Belén, sous peine de perdre le droit de communiquer avec elle.
  1. Agée de soixante ans, Anne Belén a passé quinze ans d’emprisonnement dans des circonstances extrêmement sévères. Fin 2016 un cancer du sein lui a été diagnostiqué, et en octobre de cette année une mastectomie complète, suivie de thérapies de radiation et d’hormones, a été effectuée. Son processus de guérison est compliqué par les conditions difficiles dans lesquelles elle est confinée
  1. Avec le rétablissement des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba, le maintien de son châtiment a perdu sa plus grande justification et, au vu des changements au niveau international, est devenu excessif. Après avoir accompli presque les deux tiers de sa peine et du fait qu’elle souffre d’une grave problème de santé avec un fort taux de récidive, Ana doit être libérée en un geste de réconciliation et pour des raisons humanitaires.
  1. L’appui international envers son attitude, considérée comme « profondément morale », s’amplifie. Plusieurs lauréats du Prix Nobel, des leaders religieux, des femmes qui font autorité dans le domaine de la culture et des arts à Puerto Rico, des femmes qui ont survécu à un cancer du sein de par le monde, le poète cubain Silvio Rodríguez et beaucoup d’autres personnes se sont prononcés dans ce sens.

Vous pouvez vous joindre à eux en diffusant ce message et en vous joignant à l’objectif éducatif de la Table de Travail pour Ana Belén Montes à Puerto Rico ou à son groupe local de soutien. Pour plus d’information sur des activités et des campagnes, visitez ou écrivez à :

Page Facebook : Liberté pour Ana Belén Montes

Courrier électronique: anabelenmontes2015@gmail.com

 

Auteur :
Table de Travail pour Ana Belén Montes à Puerto Rico

Date de publication :
le 4 mai 2017

URL de l’article : http://www.francecuba.org/porto-rico-pour-ana-belen/

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *