Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine

Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine
Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine – C’est ce que les comités Cuba Coopération Lille Métropole et France-Cuba Lille Métropole ont eu l’occasion de mettre en pratique le 9 avril à Marquillies, petite commune de la banlieue lilloise.

Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine

Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine
De gauche à droite : Victor Fernandez président national de Cuba Coopération, Philippe Alderweireldt président du comité Cuba Coopération Lille Métropole, Hector Igarza Ambassadeur de Cuba en France, Régis Vandeweghe président du comité France-Cuba Lille Métropole.

Le comité France-Cuba Lille Métropole a répondu favorablement à l’invitation du comité Cuba Coop Lille Métropole, créé il y a un an, à participer à « Une journée à l’heure de Cuba, une journée de coopération » en présence de l’Ambassadeur de la République de Cuba.

Sur proposition de Cuba Coop, les militants de France-Cuba ont tenu une table d’artisanat cubain, de livres, cigares et café sous notre affiche contre le Blocus. Le flyer contre le Blocus a été distribué à chaque participant et la pétition contre le Blocus a été signée par 13 d’entre eux dont le sénateur-maire PCF de Marquillies, Eric Bocquet.

Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine
La table du comité France-Cuba Lille Métropole

Au cours de la conférence-débat sur le thème de « Cuba, quelles évolutions, quelles perspectives ? », Hector Igarza, l’Ambassadeur de Cuba, a insisté sur la nécessité absolue de la suppression du blocus étasunien qui étouffe l’économie cubaine.

Régis Vandeweghe, président du comité France-Cuba Lille Métropole, a pris la parole pour remercier les amis de Cuba Coop pour leur invitation.

Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine
Régis Vandeweghe lors de son intervention au cours de la conférence-débat

Il a salué la présence d’Hector Igarza, 5 mois après sa première visite dans notre département du Nord organisée par notre comité France-Cuba Lille Métropole en novembre dernier .

Il a souligné l’intérêt de nos 2 associations, France-Cuba et Cuba Coopération France, à travailler ensemble pour, entre autre, faire connaître

La réalité cubaine ; cette journée du 9 avril à Marquillies étant le prolongement régional de la rencontre de nos 2 organisations avec Cuba Linda et le Mouvement de la Paix qui s’est tenue à Paris le 23 janvier lors de la réunion du Comité Directeur de France-Cuba.

Nous sommes complémentaires dans le domaine de la solidarité envers le peuple cubain.

Régis Vandeweghe a ensuite mis l’accent sur la campagne à mener contre le Blocus et a cité les propos de Roger Grévoul, président-fondateur de Cuba Coopération, après la visite d’Obama à Cuba :

« Les relations Cuba/États Unis continuent de susciter de nombreux commentaires, la plupart du temps limités et souvent mensongers. Nombreux sont ceux qui laissent croire que le blocus relève de l’histoire ancienne et que le gouvernement des USA a abandonné sa politique agressive envers la Grande Ile : que nenni ! Trois jours seulement après la visite du président Obama à La Havane, le département d’État annonçait qu’il débloquait 800 000 dollars pour « éduquer de jeunes leaders cubains1.» En langage non codé, former des opposants au régime ! »

Ce n’est sans doute pas comme cela qu’ils témoigneront, dans les faits, de leur volonté de tisser de nouveaux liens sur la base de la souveraineté de ce petit pays, dont ils sont responsables depuis près de 60 ans d’énormes souffrances .

Le peuple cubain n’a pas besoin de cadeau, a écrit Fidel Castro2, il demande seulement qu’on le respecte. Fin de citation.

Concernant cette campagne contre le blocus, Régis a annoncé la tenue d’un rassemblement régional le samedi 4 juin à Arras à l’appel de nombreuses organisations syndicales, politiques et de France-Cuba 62 et France-Cuba Lille Métropole ainsi que du comité local de Cuba Coopération Lille Métropole qui s’est joint à cette initiative.

Travailler ensemble pour développer la solidarité avec la Révolution cubaine
Après la remise des cadeaux à l’Ambassadeur , en présence du sénateur- maire Eric Bocquet

Régis Vandeweghe a invité les participants à signer la pétition contre le blocus.

La table France-Cuba a été bien fréquentée par les participants et les militants de Cuba Coop.

Le film « Les chemins de la beauté » a été projeté après le débat.

Un repas et une soirée dansante animée par le groupe Rayo de Son ont clôturé cette journée utile pour l’amitié franco-cubaine et qui a permis aux militants de nos 2 comités locaux de faire connaissance.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *