Venezuela : la dernière obsession de Trump

Venezuela : la dernière obsession de Trump

Venezuela : la dernière obsession de Trump – Message de l’ambassadeur du Venezuela, Alì Rodríguez Araque, depuis La Havane, le 26 août 2017.

Venezuela : la dernière obsession de Trump

Le multimillionnaire Donald Trump, devenu président de la force de destruction la plus puissante qu’ait connue l’humanité dans toute son histoire, a décrété des mesures additionnelles contre le Venezuela.

Trump a dit que « … dans le but de prendre des mesures additionnelles à l’urgence nationale déclarée au moyen de l’Ordre Exécutif N°. 13692, du 8 mars 2015 … », il applique de nouvelles sanctions économiques et financières contre la République Bolivarienne du Venezuela. Déjà le Décret-loi d’Obama avait établi un chapelet de sanctions, maintenant ratifiées et amplifiées.

Quel a été le déclencheur ?

Le déclencheur a été l’acte souverain, conforme à la Constitution Bolivarienne du Venezuela pour élire une Assemblée Nationale Constituante, décidé par le Président Nicolas Maduro.

Acte que monsieur Trump, maintenant prétendu dictateur planétaire, avait interdit sous peine de punir la désobéissance. La « désobéissance » de Maduro a apporté de nouveaux châtiments à notre peuple.

Ces nouvelles actions de l’Empire, en dehors du fait qu’elles représentent une très grossière violation de toute norme légale internationale, nous amène à penser à cette image que décrivait Mao Tsetoung :

« Un géant qui soulève un immense rocher pour le laisser tomber sur ses propres pieds ».

Son objectif est d’écraser la volonté de résistance anti-impérialiste de notre peuple et imposer sa propre volonté impériale. Il ignore la longue lutte livrée par nos peuples contre un autre très puissant empire pendant le dix-neuvième siècle.

De plus, il ignore la propre expérience que son propre peuple contre l’empire anglais. Et il a aussi oublié le Vietnam. L’ignorance et l’amnésie sont de très mauvaises compagnes car les erreurs, quand elles se répètent, multiplient les effets de celles déjà commises par le passé.

Les invasions ont toujours comme motif préparatoire un essaim de mensonges qui semblent presque infantiles. Mais il ne faut pas s’en étonner car elles font partie d’une espèce de rituel d’auto- conviction chaque fois qu’elles vont commettre un crime. Il en fut ainsi avec la destruction d’une nation prospère comme l’Irak qui, d’après [ces mensonges] avait accumulé « des armes de destruction massive ». La même chose est arrivée avec la Libye qui jouissait du plus haut indice de vie en Afrique.

Des mesures pour asphyxier le Venezuela

Dans ce cas précis, un montage simulant un massacre sur la Place Verte de Tripoli a été fait pour procéder à la destruction de la Libye et tuer son président. C’est ce qui est arrivé avec ce qui a été connu comme « l’Incident du Golfe du Tonkín » avec lequel on a voulu justifier l’invasion de ce qui alors était connu comme le Viêt-Nam du Nord.

Contre le Venezuela, Trump a déployé une panoplie de mesures financières et économiques la tuer visant à l’asphyxier. Mais le monde a changé. Cela, le Grand Dictateur Planétaire l’ignore. Le Venezuela a diversifié aussi bien son marché pétrolier que ses sources d’approvisionnement.

Les États-Unis continuent d’être un marché très important. Bien entendu ces mesures provoqueront quelques difficultés. Mais pas autant ni aussi aiguës que celles auxquelles Cuba a fait face pendant la Période Spéciale.

La conduite lucide de Fidel et la volonté du peuple cubain furent la clé pour vaincre. Le Venezuela Bolivarien et Chaviste continuera à se laisser guider par la consigne de son héros José Félix Ribas avant la Bataille de La Victoire le 12 février 1814 :

« Nous ne pouvons choisir entre vaincre ou mourir, il faut vaincre ».

Et, encore une fois : le Venezuela vaincra!

La Havane, le 26 août 2017

Par Alì Rodríguez Araque [1- Ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela à Cuba], Resumen Latinoamericano, 28 août 2017, « Venezuela : La última obsesión de Trump »


Date de publication de l’article sur le site France-Cuba : le 29-08-2017

URL de l’article : http://www.francecuba.org/venezuela-la-derniere-obsession-de-trump/

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *