La République de Cuba en France

L’île de Cuba est une destination idéale pour les personnes qui souhaitent vivre un dépaysement total et une expérience inédite au cœur des Caraïbes. Séduits par la richesse et la beauté de cet endroit, les touristes n’ont jamais cessé d’aller découvrir ses secrets.

 Pour réussir un tel voyage, il convient d’obtenir un visa ou une carte touristique. Ce titre de séjour donne à son détenteur le droit de passer une certaine période selon le motif de la visite : journaliste, étudiant, familles de résidents cubains, homme d’affaires…

 Dans cet article, on vous dit tout sur la procédure d’obtention de visa, les représentations diplomatiques de Cuba en France ainsi que d’autres conseils pour réussir votre séjour dans ce pays.

L'histoire de Cuba

carte cuba C’est une île qui a été découverte par Christophe Colomb le 27 octobre 1492. Ce dernier accoste dans les Caraïbes. À cette époque, elle était peuplée de tribus amérindiennes. Lors de la Conquista espagnole, elles ont été décimées. Ainsi, Cuba a intégré l’Empire d’Espagne en 1492. Très proche des Antilles, l’île s’est très vite développée. À la fin du XIXe siècle, elle a commencé son combat pour l’indépendance contre l’Espagne. 

Soutenue par les États-Unis, elle a pu remporter la victoire en 1902 après de nombreuses années de guerre. En 1959, le dictateur Fulgencio Batista a été renversé par Fidel Castro, Raul Castro et Che Guevara. Ces révolutionnaires ont pu mettre fin au régime de ce président très proche des États-Unis. En 1962, le pays a opté pour un rapprochement avec l’URSS communiste suite auquel les USA imposent un embargo économique.

L'ambassade de Cuba en France

Située à 16 rue de Presles, dans le 15e arrondissement de Paris, l’ambassade de Cuba est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 12 h. Elle est fermée les après-midi. Pour toute demande d’informations, il est préférable d’appeler le 01 45 67 55 35 ou de contacter l’établissement par mail via embacu@ambacuba.fr.

Le Consulat général de Cuba en France

Cet organisme est situé au 14, rue de Presles (la même rue que l’ambassade). Il peut être sollicité pour déposer des demandes de carte touristiques. Il est également possible de demander des informations au 01 45 67 98 81 ou au 01 45 67 55 35. Tout type de requête peut aussi être formulé dans un mail à envoyer à l’adresse suivante : conscu@ambacuba.fr.

Comment obtenir un visa pour Cuba ?

Pour pénétrer dans le sol cubain, l’obtention d’un visa Cuba, appelée carte touristique, est obligatoire pour les ressortissants français quel que soit le motif du séjour.

Ce visa de tourisme permet à son détenteur de rester à Cuba pendant 30 jours maximum renouvelables une seule fois. Au-delà de 60 jours, il faut déposer une demande de visa long séjour ou quitter le pays pour faire une nouvelle demande de carte touristique. En effet, il n’existe pas un seul type de visa pour le Cuba.

Le visa d’Affaires

Ce type de carte touristique est délivré pour des fins d’affaires. À titre d’exemple, on peut évoquer les rencontres avec des partenaires commerciaux, des conférences, des séminaires, des négociations

 Ce visa donne droit à une durée de séjour de 30 jours avec une simple entrée. Elle est valable pendant 90 jours à partir de sa date de délivrance.

Le visa de visite familiale

Ce type de titre de séjour est destiné aux personnes qui souhaitent visiter des résidents cubains avec lesquels ils ont des liens de parenté. Dans ce contexte, on peut évoquer le père, la mère, les frères et les sœurs, les enfants, le conjoint… Un tel visa permet donc au voyageur de s’installer à Cuba auprès de sa famille.

Le visa permanent

Il s’agit d’une sorte de demande de résidence. Cette procédure est à suivre auprès de l’ambassade de Cuba ou dans son consulat. Cette catégorie comporte deux types de visas. 

D’abord, il y a le titre de séjour qui concerne les futurs résidents qui n’ont pas de relations familiales à Cuba

Ensuite, on peut trouver le visa destiné aux personnes qui ont des parents directs résidents à Cuba.

Le visa journaliste

Les journalistes et les reporters constituent un cas particulier. En effet, pour obtenir leurs visas, ces derniers doivent d’abord, avoir une autorisation de visite auprès du Centre de presse internationale du Ministère des relations étrangères cubain. Une fois cet accord obtenu, les journalistes peuvent déposer leur demande de visa

Cependant, ces professionnels doivent bien expliquer les détails de leurs missions à Cuba. Ils doivent aussi présenter les équipements qu’ils comptent utiliser. En effet, tout doit être explicitement indiqué sur un justificatif de l’organe de presse qui a mandaté ces journalistes.

Le visa touristique ou carte touristique

visa cuba tourisme passeportC’est le type de visa le plus simple à obtenir si le motif de la visite à Cuba est purement touristique. En effet, la plupart des nationalités du monde sont concernées par ce type de titre de séjour. Une fois reçue, cette carte touristique de Cuba est valable pour une durée de six mois. De plus, elle donne droit à son détenteur de passer 30 jours sur le sol cubain. Si le touriste souhaite prolonger son séjour dans ce pays, il est tenu de se diriger vers le bureau du tourisme pour demander une prolongation de 30 jours supplémentaires. Cette procédure peut être effectuée en ligne en remplissant le formulaire qui existe sur le site visagov.com. Ainsi, il n’est pas nécessaire de se déplacer à l’ambassade.

La carte touristique existe en deux versions : standard et spécifique. Le premier type peut être obtenu en payant 22 € de frais gouvernementaux. Il s’agit d’un visa de couleur verte destiné aux étrangers souhaitant entrer à Cuba sans effectuer d’escale aux États-Unis. Quant au visa spécifique, il est de couleur rose et il peut être obtenu en payant 120 €. Ce dernier concerne les étrangers qui voyagent à Cuba avec escale aux États-Unis. Pour passer par les USA, il est nécessaire de demander le visa américain appelé aussi formulaire ESTA.

Les représentations culturelles, économiques et religieuses de Cuba en France

Nombreux sont les organismes cubains qui existent en France pour représenter ce pays. On peut évoquer, à titre d’exemple, l’Association Cuba Coopération France. En effet, un tel organisme a pour but de renforcer et de développer la coopération entre l’île et la France sur le plan culturel, économique, scientifique et technique. On peut également évoquer l’Association de Cuba Linda. Grâce à cette dernière, il est possible de découvrir cette destination exotique et sa diversité culturelle et religieuse. Ainsi, il est possible de bien préparer son voyage pour ce pays.

Quelle est la meilleure période pour aller à Cuba ?

cuba havana L’île de Cuba se caractérise par un climat subtropical. De ce fait, on assiste à une alternance entre une période pluvieuse et une autre beaucoup plus sèche. Cette dernière s’étend de décembre à avril. Pendant ces mois, le climat est agréable. En effet, la température varie légèrement aux alentours de 25 degrés.

Les touristes apprécient beaucoup le beau soleil qui les accompagne pendant leurs séjours dans cette période de l’année. Cependant, pendant la saison humide s’étendant de mai à novembre, le pays enregistre des précipitations violentes et très importantes. Par ailleurs, l’humidité et la chaleur sont élevées et difficiles à supporter.

De ce fait, le moment propice pour aller à Cuba est la saison sèche. D’ailleurs, la haute saison touristique dans cette île est située autour des mois de décembre, janvier et février.

Est-il dangereux d'aller à Cuba ?

L’île de Cuba est très connue pour sa beauté mais aussi pour la richesse de son patrimoine culturel, historique et naturel. Cependant, il convient de bien connaître et bien identifier les dangers qui existent dans ce pays. D’abord, il s’agit d’un endroit qui connaît des intempéries naturelles qui peuvent s’avérer dangereuses si le touriste ne prend pas toutes ses précautions. À titre d’exemple, on peut évoquer les cyclones. En effet, les côtes cubaines sont souvent touchées par ce phénomène. De ce fait, il est important de suivre les consignées de sécurité délivrées par les autorités dès qu’un cyclone est repéré.

Même si cette île est calme, personne n’est à l’abri des vols à l’arrache ou des harcèlements. De ce fait, il convient de se déplacer en groupe. Il serait aussi judicieux de ne pas afficher ses richesses telles que les bijoux. De plus, il convient de se protéger contre les rayons du soleil assez puissants. Pour ce faire, une crème solaire, des lunettes et un chapeau seront vos meilleurs alliés