Cuba-USA : le blocus empêche les progrès économiques

Cuba-USA : le blocus empêche les progrès économiques – C’est ce qu’a souligné Josefina Vidal lundi 16 mai lors de la 3ème rencontre de la Commission bilatérale Cuba – États-Unis. (Telesur)

Cuba-USA : le blocus empêche les progrès économiques

Cuba-USA : le blocus empêche les progrès économiques
Pendant la Commission bilatérale, les deux pays définissent les domaines pour axer leurs négociations et normaliser les relations. | Photo : EFE

Lors de la réunion bilatérale il a été convenu de mettre en œuvre des mesures de coopération, de sécurité et d’expansion des relations.

La directrice générale de la section des États-Unis au ministère des Relations Extérieures de Cuba, Josefina Vidal, a souligné lundi à la troisième rencontre de la Commission bilatérale Cuba – États-Unis qu’il n’y a pas d’avancées économiques significatives parce que le blocus contre l’Île est encore en vigueur.

Josefina Vidal a indiqué que les restrictions sur les exportations des États-Unis persistaient et qu’il n’existe pas d’échanges bancaires entre les deux pays.

Elle a assuré que le blocus des États-Unis contre l’île continuent d’affecter le peuple cubain ainsi que les liens de Cuba avec des pays tiers. Elle a pris pour exemple le fait que lors des six derniers mois, le Gouvernement nord-américain avait sanctionné par une amende deux entreprises nord-américaines et une française pour leurs relations commerciales avec Cuba. Elle a noté que des problèmes avaient aussi été signalés avec 13 banques internationales et avec des sociétés offrant des services aux ambassades et aux consulats cubains.

De plus, Josefina Vidal a exigé la suppression des autres politiques hostiles du passé qui continuent à être appliquées. Elle a rappelé la nécessité de restituer à Cuba le territoire illégalement occupé par la base navale de Guantánamo.

D’autre part, il a été reconnu qu’il y avait une augmentation des visites officielles entre les deux nations, y compris celle du le président Barack Obama effectuée à La Havane en mars cette année.

Lors de la réunion, une coopération dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, de la météorologie, de la sismologie, de l’aviation civile, des visites de haut niveau et pour la lutte contre le trafic de drogue, a été proposée.

La partie cubaine a confirmé qu’elle continuera à aller de l’avant pour l’élaboration d’un nouveau type de relation entre les deux nations basée sur le dialogue professionnel et respectueux.

La diplomate cubaine a présidé la réunion bilatérale, qui, du côté nord-américain, était dirigée par la secrétaire au Conseil d’État Kristie Kenney, accompagnée du sous-secrétaire adjoint John Creamer : ils ont planifié la quatrième réunion de la Commission bilatérale pour septembre 2016 à Washington.

Le Comité bilatéral Cuba-États-Unis vise à définir de l’ordre du jour des questions qui seront traitées après le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis en 2015.
Source : Telesur le lundi 16 mai 2016.

Traduction : Admin Site France-Cuba.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *