Lettre à Bernard Rivalland

Lettre à Bernard Rivalland


Lettre à Bernard Rivalland – Lettre à un ami et à un être solidaire de la Révolution cubaine, par Salvador de France-Cuba Comité toulousain.

Lettre à Bernard Rivalland

Cher ami, cher Bernard,

Je viens d’apprendre ta mort et comme toujours devant une telle nouvelle qui concerne des êtres humains qui me touchent, je suis resté sans voix comme si elle, la faucheuse, ne pouvait toucher des hommes de cœur solidaires, combattants et humains comme le furent Fidel, Chavez et tant d’autres.

D’aucuns considèreront la comparaison excessive mais ces êtres, que l’histoire place au-dessus des autres hommes, ne pourraient exister ni mener leurs luttes sans l’existence des hommes comme toi.

Tu as porté pendant des années dans ton activité militante la solidarité avec la Révolution cubaine. Cette lutte qui demande beaucoup de courage, vues les vicissitudes de cette Révolution si attaquée, si vilipendée de tous les cotés.

Au-delà de ta solidarité avec la Révolution, il y avait la solidarité avec l’Amérique Latine, puisque s’il a existé une Révolution solidaire avec les peuples opprimés d’Amérique Latine c’est bien la Révolution cubaine. C’est pourquoi en tant que Président de France-Cuba tu as adhéré avec enthousiasme à l’idée de créer avec France-Amérique Latine le festival Latinodocs.

Tu as lutté pour vivre et quand, à peine deux jours avant ta mort, je t’ai téléphoné,tu m’as répondu. Un geste simple mais ô combien significatif de ta volonté de vaincre la maladie.

Je salue à travers toi Marie-Cécile, ta compagne, femme de lutte, ferme, douce et solidaire. Vous deux étiez un énorme grain de sel de la vie.

Je regrette ta mort comme celle d’un être cher mais je la regrette aussi car des hommes comme toi sont indispensables pour l’Humanité. Surtout aujourd’hui dans ce début de siècle si trouble.

Adieu l’ami, adieu le militant, adieu l’homme.

Salvador


Auteur :

Salvador du Comité Toulousain

URL de l’article : http://www.francecuba.org/lettre-a-bernard-rivalland/

Date de publication :
14 avril 2017

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *